Les 

KAHISARS 

L'éducation du Colley 

Comment habituer le chiot à son nouvel environnement ? 


- Habituer le chiot aux appareils électroménager (aspirateur, sèche-cheveux, lave-linge…) 

- Habituer le chiot aux voyages en voiture 

- Au début, lors des promenades, choisir une rue calme où il puisse voir passer au loin une voiture de temps à autre, sans l’effrayer ; au fil du temps, circuler dans des rues de plus en plus animées. 

- Fréquenter si possible les clubs ou centres canins ; votre colley y retrouvera d’autres chiens et y multipliera les contacts canins sans toutefois commencer une éducation au sens stricte du terme avant l'âge de 6-8 mois. 

PAL un acteur digne des oscars 

« Lassie chien fidèle » ("Lassie come home") est un un roman d'Eric Knight qui fût porteé à l'écran pendant de nombreuses années. 

Le personnage de Lassie est une chienne mais ce sont toujours des mâles qui ont été choisi pour incarner le rôle principal.   

Le premier chien à avoir interprété le rôle de Lassie était un Colley nommé Pal. Puis il y eu d'autres chiens pour  interpréter "Lassie" dans la série. Mais tous étaient des descendants de Pal ! 

Parce que vivre avec un chien doit être et rester un plaisir, l’éducation du chiot s’avère primordiale et elle débutera dès son arrivée à la maison. 

En effet, pour une vie harmonieuse, votre chien doit obéir aux règles de bases d’une vie en société. 

Outre la propreté, le chien devra également acquérir la marche en laisse, le rappel, la marche au pied et encore plein d’autres choses qui vous permettront d’avoir une vie épanouie avec votre compagnon. 

 
 

Le Colley n’est pas un chien très difficile à éduquer. Il aime faire plaisir à son maître et c’est grâce à cela que vous pourrez obtenir de lui tout ce que vous souhaitez. Il est très sensible et c’est pour cela qu’il est néfaste de faire preuve d’une autorité excessive ou pire de violence. 

Les conséquences d’une telle éducation seraient désastreuses, pouvant même conduire le chien à l’agressivité. 

Hurler sur votre Colley est le plus sûr moyen de le voir se replier sur lui même et ne plus réussir à « en tirer » quoi que ce soit… 

 
 

Pour autant cela ne veut pas dire être laxiste et l’adage « une main de fer dans un gant de velours » pourrait devenir notre maxime. 

Le Colley est en effet un excellent observateur qui arrivé à l’adolescence mettra souvent ses maîtres à l’épreuve jusqu’à connaitre ses limites.  

C’est également au rappel qu’il écoutera le moins car il aime décider de lui-même s’il doit venir ou non, et comme il est têtu, il est préférable de détourner son attention plutôt que de le confronter. 

 
 

Enfin, n’oublions pas que notre Colley est un acteur hors pair, digne des oscars. S’il cherche à vous faire céder, il saura y faire et fera preuve d’un talent insoupçonné : ce sera alors à vous de mener le jeu ! 

 
 

Pour conclure, la douceur, le jeu et une grande complicité seront vos meilleurs atouts pour réussir l’éducation de votre Colley.