Les 

KAHISARS 

La stérilisation consiste à retirer les organes reproducteurs de l’animal pour l’empêcher de se reproduire. Elle consiste en l'ablation des testicules chez les mâles et des ovaires chez les femelles. 

Chez un animal en bonne santé, la stérilisation doit être considérée avec le plus grand sérieux et est souvent pratiquée vers l’âge de six mois.  

Chez les chiens d’exposition le problème se pose rarement puisque ce sont souvent des reproducteurs mais si l’on est sûr de ne pas vouloir de portée, on peut alors envisager une éventuelle opération avec son vétérinaire (auquel cas le mâle ne pourra plus être présenté en coucons de beauté) 

Souvent la castration est proposée pour réduire un certain nombre de comportements lié aux hormones sexuelles chez le mâle tels que le marquage urinaire et le vagabondage. Le chien sera également moins enclin à l’agressivité. 

Attention toutefois à ne pas oublier que lors de la castration, l'hypophyse n'est pas enlevée et certains comportements peuvent subsister... 

Chez la femelle, la stérilisation est recommandée afin de supprimer les nuisances liées aux chaleurs (fugues, pertes de sang, siège de la maison par tous les chiens du quartier...), les grossesses non désirées, les lactations nerveuses, les infections de l’utérus et si elle est pratiquée avant les premières chaleurs les tumeurs mammaires (l’efficacité de la stérilisation sur la prévention des tumeurs mammaires diminue si l’intervention est pratiquée après les six mois de la chienne mais ne permet en aucun cas d’ôter le risque).  

Si la décision de stérilisation est prise après que la chienne ait eu des petits, il est fortement recommandé de faire pratiquer une hystérectomie (ablation de l'utérus) afin de protéger la chienne des risques d'endrométrite. 

 
 

Dans tous les cas, bien que la stérilisation ne soit pas une intervention anodine, la douleur est prise en charge par des anti-inflammatoires et des morphiniques évitant aux animaux de souffrir. 

 
 

Toutefois, cette intervention peut présenter quelques inconvénients tels que prise de poids, diminution de la beauté et de la qualité du poil, une sédentarité accrue… 

 
 

De toutes façons, il faut bien prendre en compte qu’il s’agit d’une intervention irréversible et dont le cout financier n’est pas négligeable... 

Crédit photo : internet 

La Stérilisation du chien ou de la chienne