Les 

KAHISARS 

LE COU 

 
 

Le cou doit être musclé, puissant, de bonne longueur et bien galbé. 

Attention, le cou comprend aussi le jabot qui est l’endroit où le poil est le plus abondant. 

 
 

L'AVANT-MAIN 

 
 

Les épaules sont obliques et bien angulées. Les membres antérieurs sont droits et musclés. Ils ne sont ni rentrés ni sortis au niveau des coudes et les os sont ronds et modérément développés. 

 
 

LE CORPS 

 
 

le corps est un tantinet long si on le compare à la hauteur au garrot. Le dos est droit et bien soutenu avec une légère montée au niveau du rein. Les côtes sont bien cintrées. La poitrine est haute et assez large derrière les épaules. 

 
 

Le corps d’un Colley ne s’inscrit pas dans un carré comme celui d’un Boxer et ne doit pas être trop long. Le dos ne doit être ni excessivement concave (lordose) ni convexe (cyphose). La croupe est ample et légèrement inclinée. le thorax est développé sans être trop « trapu » 

 
 

L'ARRIÈRE MAIN 

 
 

les membres postérieurs sont musclés au niveau des cuisses. Plus bas, ils sont bien dessinés et nerveux. L'articulation du grasset est bien coudée. Les jarrets sont bien descendus et puissants. 

 
 

Attention : les aplombs cagneux (pieds dirigés vers l’intérieur et tarse vers l’extérieur) ou panards (pieds dirigés vers l’extérieur et tarse vers l’intérieur) sont des défauts. 

 
 

PIEDS 

 
 

De forme ovale avec de bons coussinets; les doigts sont cambrés et serrés. Les pieds postérieurs sont légèrement moins cambrés. 

 
 

QUEUE 

 
 

Le fouet est long et les vertèbres caudales atteignent au moins l'articulation du jarret. Il est porté bas quand le chien est calme, mais l'extrémité se relève légèrement en courbe. Quand le chien est en action, le fouet peut être porté gaiement mais jamais sur le dos. 

Le Corps du Colley